Masaaki Hatsumi, L#x27;essence du Ninjutsu Les Neuf traditions

Masaaki Hatsumi, "L'essence du Ninjutsu : Les Neuf traditions"
Publisher: Budo | 2010 | ISBN: 2846172501 | French | PDF | 191 pages | 40.72 Mb
Ouvrage de ninjutsu par excellence, l'Essence du Ninjutsu n'est pas un manuel pratique d'enseignement. C'est plus que cela : c'est la clé pour ouvrir les Neuf Traditions (les neuf écoles traditionnelles) des arts ninja.

Écrit par la plus haute autorité du ninjutsu japonais, ce livre est une référence incontournable. Illustré de photographies, de dessins et de peintures, l'auteur présente l'histoire, la philosophie, les contes et les techniques de ses écoles.

Extrait de l'introduction

Comment traduire l'espace entre les lignes…

Protégé par de très rares échanges culturels avec les autres pays, le Japon a su conserver le caractère unique de sa langue. Le japonais, ma langue maternelle, a donc su garder son «arène» linguistique. C'est la langue particulière d'une nation et d'une société particulière.

Je suis sûr que la traduction de mes écrits sur le ninjutsu n'est pas une tâche aisée. Tout d'abord, parce qu'ils sont écrits en langue japonaise. La difficulté apparaît tout spécialement avec les kanji (caractères chinois). Chaque kanji a beaucoup d'homonymes, et j'essaye toujours de jouer sur cette particularité, cette richesse de ma langue maternelle, afin de rendre les expressions plus vivantes. C'est ce que j'appelle «mon style d'écriture ninja». Ce style d'écriture ninja est une façon d'exprimer mes talents littéraires. Afin de me laisser toute liberté, mon traducteur (honyaku sha, en japonais) doit être aussi un acteur (honyaku sha ou shuyaku, en japonais). Monsieur Hirai et moi-même sommes les deux acteurs d'une même pièce.

Monsieur Hirai m'a dit un jour : «Ce n'est pas l'épaisseur de votre manuscrit qui m'a surpris, mais la profondeur du sens que vous essayiez de mettre dans chacun des mots. Pour parler franchement, lorsque je saisissais le texte, j'ai souvent quitté mon clavier pour essayer de comprendre ce que vous vouliez réellement exprimer. J'ai même dû quelquefois mettre des mots en perspective.»

Je lui ai répondu : «Je suis désolé d'utiliser un style aussi difficile à traduire ; je me sens comme un parent qui aurait laissé quelqu'un d'autre s'occuper de ses enfants. Mais, rassurez-vous, vous me comprenez très bien. J'ai parlé avec vous aussi souvent que possible, parce que je voulais être sûr que vous me compreniez bien. Nous vivons à une époque où un traducteur informatique paraît capable de remplacer un cerveau humain, mais, pour ma part, je crois qu'une bonne traduction dépend avant tout d'une excellente connaissance de la langue, ainsi que d'une compréhension réelle et profonde de ce qui est dit.»

Giá: 30.000 vnd
(Mang theo USB để chép file)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *